1 Chaussures pour cyclisme ENDURA Urbain

Le maintien optimal et la rigidité du pied avec la chaussure garantiront le transfert de puissance de vos jambes aux pédales, manivelles, plateaux, et chaîne. Pour ce faire, vous devez trouver les chaussures qui s'adaptent le mieux à vos besoins, en fonction de votre pratique.

L'un des principaux facteurs à prendre en compte pour les chaussures de vélo est le poids. L'utilisation de chaussures lourdes suppose un plus grand effort lors du pédalage et donc un rendement moindre. Évidemment, il ne faut pas en oublier la protection, c'est pourquoi il faut trouver le bon compromis entre ces deux critères.

 L'intérieur des chaussures de vélo doit permettre une bonne évacuation de la sueur. Le pied est en mouvement permanent, pour autant l'humidité qu'engendre la transpiration pourrait entraîner une plus grande sensation de froid si cette dernière n'est pas correctement évacuée. Il est évident que la meilleure des chaussures quant à cet aspect a besoin de chaussettes qui aient une respirabilité correcte.

Le maintien et la rigidité sont deux autres facteurs importants. Sentir que la chaussure maintient parfaitement le pied, nous donnera toute la confiance nécessaire pour forcer sur les pédales et faire avancer le vélo.

Les systèmes de fermeture ont aussi une influence sur la transmission de la force. Vous en trouverez de différentes sortes, avec des Velcros, des boucles micrométriques, etc. Pour les cyclistes les plus traditionnels il y a toujours la possibilité d'avoir des lacets et des designs plus rétros.

La semelle extérieure est un élément important de la chaussure de vélo, étant donné qu'elle fera la principale différence entre les diverses pratiques (enduro, XC, route, etc..). En fonction de votre pratique, vous aurez besoin d'un type de cales pour faire le lien entre vos chaussures et les pédales.

Les crampons, surtout pour les chaussures de VTT et de cyclocross vous offriront une accroche supplémentaire pour les sections où il vous faudra descendre du vélo.

Enfin, comme accessoire complémentaire vous disposez de couvre-chaussure pour lutter contre le froid et la pluie. Il en existe deux types : les couvres-chaussure traditionnelles qui recouvre tout le pied et ceux qui protègent juste la pointe des pieds.